Facebook : Rencontre sociale

Lorsque Mark Zukerberg a élaboré une maquette informatique censée connecter les élèves de l’université d‘Harvard entre eux, rien ne laissait pressentir que son entreprise connaitrait un succès planétaire. En France, d’après les dernières estimations, c’est plus de 30% de la population qui utilise Facebook, soit près de 19,5 millions d’utilisateurs uniques !

Facebook est une plateforme sur la toile communément qualifiée de « réseau social » dont le but est de permettre l’interaction des utilisateurs connectés via le partage de photos, d’articles, d’informations personnelles… Les utilisateurs peuvent contrôler la visibilité de leurs informations comme ils peuvent choisir les personnes avec qui ils veulent interagir.

Une des évolutions de Facebook des plus significatives a été la possibilité de créer des pages ou des groupes selon différents centres d’intérêt. Ainsi, des personnes qui ne se connaissent ni d’Eve ni d’Adam peuvent maintenant interagir naturellement dans ces espaces là.

Bien que l’utilisation principale de Facebook soit celle d’un réseau social, certaines fonctionnalités peuvent servir d’autres buts. En effet, du réseau social au site de rencontre, il n’y a qu’un pas à faire !

Facebook : Un concurrent sérieux pour les sites de rencontres ?

Dans la rubrique Facebook Stories, rassemblant diverses anecdotes des utilisateurs de réseau social, il est étonnant de constater que la catégorie « amour » est l’une des rubriques les plus représentées. Les histoires d’amour grâce à Facebook sont décrites par milliers et dans des dizaines de langues.

En fait, d’abord destiné à mettre en contact les utilisateurs avec leurs amis et leurs proches, Facebook s’est transformé très vite en une plateforme où des millions d’inconnus peuvent communiquer en un clic. La plupart du temps, ces futurs amis inconnus vous sont proposés sur la barre latérale droite avec, en dessous, signalé le nombre d’amis en commun que vous avez avec ces utilisateurs.

À l’instar des sites de rencontres, Facebook vous incite donc à entrer en contact avec des inconnus selon la formule : les amis de mes amis sont mes amis… ou peut-être plus ?

Pour affiner encore plus ce processus d’approche virtuelle, Facebook a mis en place un système d’envoi de poke virtuels - ‘petite tape dans le dos’ en Français.

Enfin, Facebook va jusqu’à vous demander des renseignements très précis sur votre statut amoureux en proposant des réponses très variées (en couple, marié, séparé, c’est compliqué, en union civile, en partenariat domestique…). Il est également possible d’indiquer le sexe de la personne qui vous intéresse.

Toutes ces fonctionnalités, ainsi que la gratuité totale du service, rendent la drague sur Facebook un phénomène assez courant.

Des rencontres de confiance à travers des profils bien renseignés

Une des principales caractéristiques de Facebook est le partage d’informations personnelles avec des personnes que l’on connait, que ça soit sous forme de photos, d’articles, de statuts… Facebook empêche autant qu’il peut l’utilisation de pseudonymes en refusant l’attribution d’un profil avec un nom qui paraît louche, pour souligner cette volonté de sincérité. Ainsi, la plupart des personnes utilisent leurs vrais noms et les informations disponibles sur leurs profils sont dans la majorité des cas véridiques. Chacun est lui-même. Cette sincérité donne une touche unique à Facebook.

Les utilisateurs des sites de rencontres ont trop souvent été confrontés à de faux profils ou à des personnes dont l’honnêteté était douteuse. Ces sites sont d’ailleurs souvent utilisés parce que les célibataires ont épuisé leurs cercles de rencontre quotidiens. Facebook leur permet de considérer un cercle de rencontre plus proche et donc digne de plus de confiance.

En plus, les fonctionnalités (photos, mentions « j’aime », adhésion aux groupes/pages…) rendent la plateforme interactive à la manière du réel. Les utilisateurs de Facebook sont constamment soumis au jugement de leurs contacts et réseaux (tant bien personnel que professionnel) desquels ils ne sont presque jamais coupés.

Des applications conçues spécialement pour trouver l’âme soeur

L’équipe de Facebook a senti le marché de nouveau type d’utilisateurs. En conséquence, des dizaines d’applications, s’apparentant directement aux sites de rencontre, ont vu le jour. Parmi elles, les plus connues sont ‘Zoosk’, ‘Meet New People’ ou encore ‘ Flirtable’.

Ces applications comptent plusieurs millions d’utilisateurs de nos jours. Ce qu’elles ont de spécial par rapport aux sites de rencontre ? Elles permettent à leurs utilisateurs de rencontrer en contact avec leurs cercles de contacts sur Facebook et non avec de parfaits inconnus uniquement !

Facebook, avant tout un réseau social

D’après tous les éléments ci-dessus, l’on peut voir en Facebook un site de rencontre dans la mesure où l’on peut y faire des rencontres. Cependant, il est nécessaire de souligner que cette utilisation reste clairement minoritaire chez les utilisateurs quotidiens, la plupart n’adhérant pas à cette pratique. Ce site a vocation communautaire et c’est d’ailleurs pour cette raison que des applications semi-indépendantes ont été crées pour combler le marché juteux de la Rencontre. Tout espace d’interaction sociale est en théorie un espace de rencontre potentiel. L’avantage des sites de rencontre reste néanmoins la clarté et l’anonymat : tout le monde est là pour la même chose, trouver un conjoint ; personne n'est obligé de donner ses informations personnelles.

facebook

Donnez une note à ce site: 

Average: 5 (1 vote)